Solutions de stockage des données de vidéosurveillance

La capacité dont vous avez besoin, à moindre coût

Réduisez vos dépenses en stockage vidéo et investissez davantage dans d’autres outils de surveillance

D’ici 2020, la vidéosurveillance totalisera 3,3 billions d’heures de vidéos quotidiennes, soit 859 pétaoctets d’images de vidéosurveillance enregistrées chaque jour. Cet afflux de données est dû à de nouveaux facteurs, comme la multiplication du nombre de caméras, des résolutions plus élevées et des fonctions analytiques toujours plus complexes. La solution Quantum pour la vidéosurveillance est une plate-forme économique de stockage multiniveau intelligent et évolutif, qui repose sur un système de fichiers unique et est spécialement conçue pour les applications vidéo.

Les solutions Quantum sont les piliers des infrastructures de sécurité et de surveillance

Croissance rapide des volumes de données

Vidéosurveillance : une caméra de 1 080 pixels produit environ 10 Go de données par jour. Si l’on considère l’infrastructure de surveillance d’une ville dotée de seulement 50 caméras, avec une politique de rétention d’un an, ce sont pas moins de 183 téraoctets de données qui sont générés. En 4K, les besoins en stockage s’envolent pour atteindre jusqu’à 730 téraoctets sur la même période. Caméras portatives : en moyenne, un officier de police génère quatre heures de données vidéo par jour. Il suffit de 12 officiers et de 14 jours pour produire 1 téraoctet de données. Autrement dit, avec un corps de police composé de 1 000 hommes, on obtient plus d’un pétaoctet de données vidéo par an.

En quoi une solution de stockage multiniveau est-elle plus économique ?

En moyenne, le stockage sur disque peut représenter jusqu’à 55 % du budget d’un projet. Avec l’approche du stockage multiniveau de Quantum, vous réduisez vos coûts de stockage et pouvez investir davantage dans des caméras, systèmes de gestion vidéo ou serveurs d’analyse. Quantum a aidé le service de police de la ville de Calgary à économiser 300 000 $ grâce au stockage multiniveau. Avec plus d’un pétaoctet de contenu vidéo produit par 1 500 officiers, la police de Calgary a choisi de stocker moins de 25 % de ses données sur des systèmes sur disque hautes performances et les 75 % restants sur bande dans des librairies intelligentes.

Coûts élevés liés à l’utilisation d’une seule technologie de stockage

Une grande ville américaine prévoit de dépenser 1,3 million de dollars en stockage dans le Cloud par an pour ses forces de police. Au terme de son contrat de cinq ans, la facture totale s’élèvera à 15 millions de dollars. L’utilisation d’une solution de stockage traditionnelle dans le Cloud pour des caméras portatives coûtera environ 1 000 $ par an et par policier. Avec 1 500 officiers de police, les coûts de stockage atteindront 3 millions de dollars sur deux ans. Les coûts de stockage dans le Cloud Quantum s’élèvent à 718 $ par officier et par an, soit 28 % de moins sur deux ans que les solutions concurrentes. Et avec la solution de stockage multiniveau de Quantum, le stockage d’une quantité équivalente de données coûtera 213 $ par officier et par an, une économie de 79 % sur deux ans par rapport aux solutions de la concurrence.

Comment conserver les données sur le niveau de stockage le plus économique ?

La plate-forme StorNext de Quantum est un logiciel de stockage multiniveau régi par des règles qui permet aux utilisateurs d’étendre le stockage primaire à l’aide de niveaux de stockage évolutifs plus économiques. Idéale pour les entreprises gérant d’importants volumes de contenu vidéo, notre solution les aide à relever les défis liés à l’évolution du stockage en fonction de la croissance des données. Avec StorNext, les données sont automatiquement transférées d’un niveau de stockage vers un autre au fil du temps, selon les règles personnalisées que vous avez définies. Le stockage multiniveau permet de déplacer les données rarement utilisées vers la solution de stockage la plus économique, en respectant totalement l’intégrité des données.

La possibilité de déployer et de dimensionner des niveaux de performances et de capacité appropriés crée une infrastructure équilibrée. Vous pouvez, par exemple, réduire au minimum le niveau de stockage hautes performances le plus coûteux, et investir dans des niveaux moins onéreux, comme le stockage objet ou les bandes basées sur des fichiers, afin de bénéficier de la capacité totale dont vous avez besoin à moindre coût. StorNext écrit simultanément jusqu’à quatre copies de contenu vidéo sur plusieurs cibles. Vous assurez ainsi la protection des données, tout en limitant le déplacement des fichiers sur le réseau au terme de la période de rétention. Cela réduit les besoins en bande passante réseau et en gestion des données, d’où une baisse des coûts d’exploitation globaux.

Problèmes courants des clients
Budgets limités

Consacrez une part moins importante de votre budget au stockage vidéo et investissez davantage dans d’autres outils de surveillance.

Durées de rétention plus longues

Avec une approche du stockage multiniveau, les utilisateurs tenus de stocker les données sur de longues périodes peuvent les transférer vers un niveau de stockage plus économique.

Expurgation et enquête publique

Le stockage multiniveau permet d’assurer la visibilité et l’accessibilité des données, quel que soit le niveau de stockage sur lequel elles résident.

Assistance informatique continue pour les données de surveillance

L’accès à un système de fichiers unique simplifie considérablement l’accessibilité et la gestion des données pour le personnel informatique.

Volumes massifs de données à capturer et à gérer

Définissez des règles pour la migration automatique des données vers les niveaux de stockage haute capacité les plus économiques.

Maintien de l’authenticité des preuves

L’intérêt du stockage multiniveau tient à sa transparence. L’utilisateur accède aux preuves déplacées vers un autre type de stockage aussi facilement que si elles étaient conservées sur le disque dur de son ordinateur.