CERN
Les données sont la ressource la plus précieuse du CERN. Quantum StorNext intervient de façon décisive dans la collecte rapide et fiable des données, permettant ainsi à la communauté scientifique de comprendre et d’exploiter de nouvelles idées et découvertes.
Pierre Vande Vyvre
Chef de projet, CERN

StorNext contribue à l’accélération des découvertes scientifiques

StorNext aide le CERN à accélérer les recherches liées aux particules

Lorsque l’on explore les origines de l’univers, gérer des volumes de données colossaux peut représenter un vrai travail de Titan. Au terme de recherches et de tests multiples, le CERN, premier laboratoire mondial de physique des particules, a choisi le logiciel StorNext pour la gestion de ses données. Résultat ? Un système qui permet d’accéder à d’importants volumes de données et de les partager dans un environnement informatique hautes performances. 

Des milliards de bits de données par seconde

Au CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire basée en Suisse, l’une des expériences en cours s’appelle ALICE (A Large Ion Collider Experiment). Conçue pour étudier les propriétés physiques de la matière en accélérant les particules et en les faisant entrer en collision, ALICE amène plus de 1 000 physiciens, ingénieurs et techniciens de 30 pays différents à travailler en collaboration. Ensemble, ceux-ci contribuent à résoudre un des plus anciens mystères de la physique fondamentale, à savoir relater la naissance de la matière.

À l’aide de détecteurs, ALICE collecte d’énormes volumes de données générées par les collisions de particules. Pierre Vande Vyvre, chef de projet pour l’acquisition de données d’ALICE, avait été chargé de concevoir un système de gestion de l’information doté de robustes fonctionnalités d’acquisition, de sélection, de transfert, de stockage et de manipulation de données pour gérer les milliards de bits utiles générés chaque seconde.

À cela s’ajoutait une autre contrainte, l’expérience ALICE se déroulant à trois kilomètres du principal centre informatique du CERN où les données résident sur des systèmes de stockage de masse. Autre difficulté liée au processus d’acquisition de données, le système de fichiers Linux en place n’était pas suffisant pour partager les données rapidement et facilement entre les nœuds.

Avantage : Une acquisition de données rapide et efficace

L’équipe du CERN a étudié plusieurs options pour se doter d’un système de fichiers en cluster (CFS). Ce dernier devait satisfaire à diverses exigences, essentiellement proposer des performances de bande passante agrégée maximales, un encombrement minimal (la salle dédiée à l’acquisition de données d’ALICE étant relativement petite), l’évolutivité pour gérer le volume des clients (jusqu’à 100 nœuds utilisateur) et, surtout, il devait être indépendant du matériel sous-jacent.

Au terme de plusieurs semaines de tests approfondis, l’équipe a choisi StorNext. Pendant la phase initiale de mise en œuvre, l’équipe a commencé par utiliser un serveur, un client et une baie de disques. Le système actuel compte 180 ports Fibre Channel 4 Gb et 75 baies de stockage de données transitoires. Cent cinq nœuds accèdent aux données via des connexions Fibre Channel. L’architecture de stockage ALICE inclut également 90 clients LAN distribués StorNext qui accèdent aux données via IP.

L’un des principaux avantages de StorNext tient à sa fonctionnalité Affinity. Celle-ci permet à l’équipe de diriger les données vers des disques primaires spécifiques. Ainsi, toutes les machines peuvent fonctionner à tout moment au maximum de leurs performances.

« StorNext assure les opérations de workflow partagé ultra-rapide et l’archivage multiniveau à grande échelle requis par ALICE », commente Pierre Vande Vyvre.

Produits utilisés

Principaux avantages

  • Accès continu et simultané aux données et réduction des coûts de stockage
  • Évolutivité pour atteindre 4,5 Go/s en écriture
    et 2,5 Go/s en lecture
  • Prise en charge des clients LAN pour une extension économique du partage de données
  • Respect du choix des utilisateurs
    et fin de la dépendance d’un seul fournisseur
  • Une infrastructure aux performances optimales grâce à Affinity qui dirige les données vers des disques primaires spécifiques

À propos du CERN

Le CERN, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus grand centre de physique des particules du monde. Dans le laboratoire implanté à proximité de Genève, des scientifiques étudient les composants fondamentaux de la matière et les forces auxquelles ceux-ci sont soumis. La principale mission du CERN est de fournir des accélérateurs qui amènent les particules à se déplacer à une vitesse proche de celle de la lumière et de contribuer à la conception et à la construction de détecteurs pour rendre ces particules visibles. Fondé en 1954, le laboratoire a été l’une des premières organisations à l’échelle européenne et compte 21 États membres.