Cal EMA
Notre nouvelle composition nous permet de maîtriser notre infrastructure virtuelle et physique, en sauvegardant les données bien plus facilement et rapidement.

Lovell Hopper
Responsable des services d’infrastructure

Prêt à affronter toutes les situations avec vmPRO

La Californie mise sur le logiciel vmPRO, à l’appui de ses services d’urgence

Agence chargée de gérer, à l’échelon de l’État fédéré, les mesures à prendre pour faire face à des catastrophes, Cal EMA (California Emergency Management Agency) doit être toujours prête à intervenir. Mais les quantités massives de données qui se devaient d’être conservées durant de longues périodes mettaient à rude épreuve les capacités de sauvegarde de l’agence.Résultat? Cal EMA a opté pour le logiciel vmPRO afin de réduire le volume de ses données, accélérer ses sauvegardes et réaliser des économies.

Trop de snapshots = sauvegarde trop longue

Cal EMA est tenue de prendre en charge et d’archiver, des décennies durant, quantité de données hétéroclites ― informations sur les équipements et constructions de l’État, remboursement des dommages, enveloppes d’aides, infrastructures stratégiques et données en temps réel recueillies par satellite sur les 58comtés de Californie. L’agence a toujours sous sa responsabilité, par exemple, les données de réaménagement et de remise en état consécutives au tremblement de terre survenu en 1994 à Los Angeles.

Pour consolider ses capacités d’administration, l’agence regroupe et gère ces données sur des machines virtuelles. Mais cette stratégie, axée sur un environnement virtuel, a suscité des difficultés de sauvegarde. La sauvegarde d’un «snapshot» complet représentait 15 à 20téraoctets de données. De plus, une sauvegarde complète nécessitait plusieurs snapshots, soit une fenêtre de sauvegarde de 20heures.

Cal EMA s’est mis en quête d’une solution capable de résoudre ces problématiques sans avoir à réaliser d’investissements significatifs dans d’autres systèmes. Cal EMA utilisait déjà IBM Tivoli Storage Manager (TSM), un logiciel centralisé de sauvegarde et de restauration de données, de classe entreprise, à base de règles. Pour étendre la sauvegarde TSM à son environnement de virtualisation VMware, Cal EMA s’est aperçu qu’il était possible de faire appel à une solution logicielle Quantum de protection des données de machines virtuelles baptisée vmPRO.

vmPRO est une appliance virtuelle basée sur Linux qui balaie les machines virtuelles pour offrir une vue native du système de fichiers de l’environnement virtualisé. Au moyen de la technologie brevetée d’optimisation progressive de Quantum, vmPRO élimine les données inactives, non affectées et supprimées des machines virtuelles, réduisant considérablement le volume de données à sauvegarder. Ce processus accélère les sauvegardes, optimise l’utilisation des disques, des serveurs et des ressources réseau.

Avantages: sauvegardes accélérées, volume réduit

Le recours au logiciel vmPRO a tout à la fois perfectionné le service fourni par Cal EMA et réduit les coûts directs et indirects. Ce logiciel a réduit de 75% la quantité de données virtualisées sauvegardées par Cal EMA. Résultat: la durée de sauvegarde est passée de 20heures à moins de cinq heures.

De plus, l’achat du logiciel vmPRO a permis de dégager des économies significatives par rapport à l’adoption d’autres méthodologies de sauvegarde. Il a, entre autres, évité l’acquisition d’un second système de sauvegarde, d’un système de stockage proxy pour les données de virtualisation, et d’agents de sauvegarde pour chaque machine virtuelle.

Produits utilisés

  • Logiciel Quantum vmPRO™
  • IBM Tivoli Storage Manager
  • Système IBM de stockage sur bande

Principaux avantages

  • Protection complète des données
    dans un environnement virtualisé
  • Niveaux de service opérationnels
    et utilisateurs optimisés
  • Réduction de 75 % du volume des données de sauvegarde dans un environnement de virtualisation
  • Fenêtre de sauvegarde réduite
    de 20 à 5 heures
  • Mise à profit des fonctions de déduplication et d’archivage de TSM
  • Économies significatives dégagées par rapport à l’adoption d’autres méthodologies de sauvegarde

À propos de Cal EMA (California Emergency Management Agency)

Cal EMA (California Emergency Management Agency) est née en 2009 de la fusion de deux instances, l’Office of Emergency Services et l’Office of Homeland Security, en vue de gérer la coordination des interventions des services de l’État fédéré en cas de catastrophes, à l’appui de l’administration locale. Cette agence est chargée de veiller à ce que l’État soit prêt à réagir et à surmonter tous les risques — urgences et catastrophes naturelles, dues à des activités humaines et occasionnées par des conflits — et de prêter son concours aux administrations locales pour renforcer les capacités d’intervention, opérer un retour à la normale et atténuer les risques.